La question de l’égalité professionnelle regroupe toutes les formes d’inégalités ou de diversité dans le travail : le handicap, l’origine ethnique, l’âge, le milieu social, le genre, l’orientation sexuelle, etc. Malgré de nombreuses avancées, notamment via le cadre légal, la lutte contre les discriminations de même que la promotion de la diversité en entreprise restent des problématiques bien ancrées au sein des organisations.

À l’occasion de la sortie d’un livre blanc consacrée à l’égalité professionnelle, Moodwork vous propose de faire le point sur les inégalités et la diversité au travail en 2021.

Bilan général de l’égalité professionnelle

En 2020, 41 % des personnes déclarent avoir déjà été victimes au travail d’au moins un propos ou comportement sexiste, homophobe, raciste, lié à l’état de santé, au handicap, à la religion ou à d’autres caractéristiques personnelles.

Selon la même enquête, « près de la moitié des personnes actives ayant déclaré avoir été victimes de discriminations ont connu des conséquences négatives sur leur emploi. 19 % ont été licenciées ou non renouvelées après les faits et 14 % ont reçu un avertissement ou un blâme, ou bien ont été mutées contre leur gré ».

23 % des actifs déclarent avoir vécu une discrimination ou un harcèlement discriminatoire. Principaux critères évoqués : l’apparence physique (40 %), le sexe (40 %) et l’état de santé (30 %).

Inégalités liées au genre

Égalité professionnelle et inégalités de genre

Inégalités liées au handicap et à la santé

Égalité professionnelle et inégalités liées au handicap et à la santé

Inégalités liées à l’âge et à la génération

Égalité professionnelle et inégalités liées à l'âge

Inégalités liées à l’origine ou à l’ethnie

Égalité professionnelle et inégalités liées à l'origine ou à l'ethnie

Inégalités liées à l’orientation sexuelle

Inégalités liées à l'orientation sexuelle

Les enjeux de l’égalité professionnelle

Il y a pourtant bien des raisons de promouvoir et favoriser l’égalité professionnelle. Cette dernière a en effet de nombreuses répercussions positives !

L’égalité professionnelle pour booster la performance et la croissance

D’après le rapport publié par l’Organisation mondiale du travail (OIT) en 2019 :

  • plus de 57 % des organisations affirment que les initiatives en faveur de la diversité de genre améliorent leurs résultats,
  • 75 % des entreprises attentives à la mixité dans les postes à responsabilité observent une augmentation de leurs bénéfices de 5 à 20 %.

En outre :

L’égalité professionnelle pour répondre aux problématiques RH actuelles

48% des employés français pensent que leur employeur devrait faire davantage d’efforts en faveur de la diversité. Aussi, les RH auraient tout intérêt à s’emparer du sujet notamment pour

Attirer les talents

55% des candidats déclarent qu’il est extrêmement important ou très important de travailler dans une entreprise qui privilégie la diversité.

Engager et fidéliser

Selon la Deloitte Review : « The diversity and inclusion revolution », le sentiment d’inclusion se traduit par une augmentation :

  • de 17% de la performance de son équipe,
  • de 20% de la qualité des décisions prises,
  • de 29% de la collaboration entre les membres de l’équipe

L’égalité professionnelle pour renforcer la Qualité de Vie au Travail

L’égalité professionnelle et la QVT sont indissociables en ce qu’elles traitent toutes deux de reconnaissance, de salaire, d‘équilibre entre vie professionnelle et vie privée ou encore de lutte contre les discriminations.

Selon les résultats d’un rapport de 2017 sur la Mixité dans le monde du travail, une inclusion plus forte des femmes à des postes à responsabilité développerait un cercle vertueux facilitant la communication des ambitions de chaque salarié.

Dans ce même rapport, l’égalité salariale serait également améliorée par une plus grande mixité dans les fonctions dirigeantes.

L’égalité professionnelle pour devenir une entreprise humainement plus responsable

L’égalité professionnelle est également très liée à la Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE), un sujet aujourd’hui incontournable pour les RH, notamment en matière d’attraction et de fidélisation. En effet, 79% des salariés se voient rester dans une entreprise qui initie des actions RSE. À l’inverse, 51% des travailleurs déclarent ne pas vouloir travailler pour une entreprise qui n’a pas d’engagement social ou environnemental fort

Cela explique qu’en 2020, promouvoir et développer les politiques RSE est devenu une priorité pour 31% des RH (contre 20% en 2019).

Vous souhaitez promouvoir l’égalité professionnelle ?
Découvrez notre livre blanc consacré au sujet :
« Égalité professionnelle : 8 pistes pour bâtir une organisation inspirante et source de croissance ! »